Le diagnotic de la maladie coeliaque

 

 

Le diagnostic de la maladie coeliaque est souvent long et difficile à poser car il doit être écarté tout problème digestif comme le syndrome du colon irritable, une intolérance alimentaire ou une maladie inflammatoire de l’intestin.

 

 

Une fois ses possibilités écartées, le diagnostic de la MC se fait alors en deux temps :

 

  •  un test sanguin. Il permettra de détecter le taux d’anticorps spécifiques (anti-endomysium ou anti-transglutaminase tissulaire). En quantité élevée, il prouve que le corps réagit anormalement face au gluten. Ce test permet de connaître les personnes les plus susceptibles d’avoir la maladie, en particulier dans les familles à risque.

 

  • La biopsie de l’intestin grêle. Un mince tube flexible (un endoscope) est inséré par la bouche jusqu’à l’intestin grêle. Dans le cas d’une intolérance au gluten les villosités de l’intestin grêle ne sont alors presque plus visibles car elles se retrouvent détruites totalement ou partiellement par le système immunitaire.

 

Analyse d’un patient sain

Analyse d’un patient atteint de la maladie coeliaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *