Monthly Archiv: juillet, 2012

RSG : liste des aliments interdits

 

 

 

Voici une liste non-exhaustive des aliments non-autorisés dans le cadre d’un régime sans gluten* :

 

 

  • Le blé (froment, épeautre, kamut), l’orge, l’avoine, le seigle et leurs dérivés (farine, crème, chapelure, flocons, amidons, semoule,  farine,  pâtes,  couscous, galettes,…)
  • Le pain (complet, blanc, pain de mie,…)  biscottes, pain d’épices
  • Les viennoiseries, les pâtisseries (pains au lait, aux raisins, au chocolat, croissant, beignets, crêpes, gaufres,…) et les biscuits sucrés ou salés vendus dans le commerce
  • Le muesli
  • Les yaourts aux céréales, petits-suisse aux céréales et produits lactés aux céréales, les yaourts parfumés peuvent être épaissis avec un produit contenant du gluten
  • Les crèmes desserts peuvent contenir une fécule d’aliment modifié
  • Les laits au chocolat du commerce et/ou autre saveur peuvent contenir de la fécule du blé ou du malt d’orge
  • Les fromages fondus peuvent être épaissis avec du blé
  • Toutes les viandes panées ou en croûtes
  • Les poissons panés
  • Les plats préparés en sauce, les plats surgelés et traiteur , les légumes cuisinés, les plats préparés en conserve
  • Les potages, les soupes, les veloutés, les mélanges de soupes déshydratées, les bouillons en cubes peuvent contenir du blé ou de l’orge
  • Les pommes dauphines
  • Les quenelles industrielles, le boudin noir, le boudin blanc, les saucissons et saucisses sèches, les pâtés, la galantine, les tomates farcies industrielles, le salami, le chorizo, le cervelas
  • Les friands, pizzas, bouchées à la reine, quiche, ravioli, cannelloni, gnocchi
  • Les fritures peuvent contenir du blé comme ingrédient ou peuvent être cuites dans de l’huile qui a servi pour d’autres produits recouverts de pâte contenant du gluten
  • Le surimi
  • Les desserts glacés contenant de la pâtisserie comme l’omelette norvégienne,
  • Les pâtes à tartes toutes prêtes , les entremets
  • Les fruits séchés sont souvent saupoudrés de farine de blé afin qu’ils ne se collent pas ensemble
  • La bière, les panachés
  • Les nougats, les bonbons fourrés, les dragées, les chocolats et dérivés contenant du gluten

 

*Pour vous aider, vous pouvez adhérer à l’AFDIAG pour avoir plus de renseignements sur la mise en place du régime ainsi que pour le quotidien.

Le diagnotic de la maladie coeliaque

 

 

Le diagnostic de la maladie coeliaque est souvent long et difficile à poser car il doit être écarté tout problème digestif comme le syndrome du colon irritable, une intolérance alimentaire ou une maladie inflammatoire de l’intestin.

 

 

Une fois ses possibilités écartées, le diagnostic de la MC se fait alors en deux temps :

 

  •  un test sanguin. Il permettra de détecter le taux d’anticorps spécifiques (anti-endomysium ou anti-transglutaminase tissulaire). En quantité élevée, il prouve que le corps réagit anormalement face au gluten. Ce test permet de connaître les personnes les plus susceptibles d’avoir la maladie, en particulier dans les familles à risque.

 

  • La biopsie de l’intestin grêle. Un mince tube flexible (un endoscope) est inséré par la bouche jusqu’à l’intestin grêle. Dans le cas d’une intolérance au gluten les villosités de l’intestin grêle ne sont alors presque plus visibles car elles se retrouvent détruites totalement ou partiellement par le système immunitaire.

 

Analyse d’un patient sain

Analyse d’un patient atteint de la maladie coeliaque

Les complications éventuelles

Le manque d’information, la contamination croisée et les écarts peuvent nuire au bon suivi du régime sans gluten.

Voici quelques complications possibles :

  • Ostéoporose
  • Perte de poids
  • Lymphome intestinal (cancer)
  • Intolérance au lactose
  • Infertilité chez l’homme et la femme
  • Diabète
  • Dermite herpétiforme
  • Insuffisance pancréatique exocrine
  • Carences immunitaires
  • Lambliase
  • Maladie auto-immune (dysthyroïdies, vascularites, cirrhose biliaire primitive…)

Définition de la maladie coeliaque

Qu’est-ce-que la maladie coeliaque ?

 

La maladie coeliaque est une maladie auto-immune provoquée par un syndrome de malabsorption dû à une intolérance à une fraction du gluten : la gliadine.

Elle se caractérise par une atrophie de la muqueuse des villosités de l’intestin.

 

Qu’est-ce-que le gluten ?

 

Le gluten, emprunté du latin gluten, « glu, colle, gomme », est un ensemble de protéines végétales que l’on retrouve dans certaines céréales :

  •  S : Seigle
  •  A : Avoine
  •  B :  Blé
  •  O : Orge
  •  T : Triticale

 

Il donne de l’élasticité, forme et volume aux pâtes d’où un emploi domestique et industriel large qui contraint à être très vigilant et à une lecture minutieuse des étiquettes des produits.

 

 

 

Les symptômes de la maladie coeliaque

Quels sont les symptômes de la maladie coeliaque ?

 

Voici la liste des différents symptômes constatés en sachant que les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre :

 

  • Une diarrhée chronique ou une constipation.
  • Des douleurs abdominales, des gaz et des ballonnements.
  • Une perte de poids.
  • De la fatigue et une irritabilité.
  • Une pâleur, en cas d’anémie.
  • Un état dépressif.
  • Des douleurs aux os et aux articulations
  • Des crampes musculaires.
  • Une infertilité ou une absence de menstruations.
  • Des engourdissements ou des douleurs neuropathiques dans les membres.
  • Des éruptions cutanées.
  • Des aphtes ou ulcères dans la bouche.

 

 

Quelle est la différence entre une allergie et une intolérance au gluten ?

 

  • L’allergie au gluten entraine une réaction immédiate, le corps réagit par des symptômes digestifs voire extra-digestifs comme pour une allergie au blé par exemple.
  • L’intolérance au gluten est plus sournoise et subtile vu qu’il s’agit d’une maladie auto-immune c’est à dire que l’on produit des anticorps dirigés contre l’intestin qui entraine au bout de quelques mois ou années une atrophie voire une destruction des villosités intestinales.

 

 

Fondant au chocolat sans Gluten et sans beurre !

Fondant au chocolat sans Gluten et sans beurre

 

Voici mon premier gâteau testé et approuvé par moi et mon entourage et que j’ai trouvé sur le site « Ma vie sans gluten« .
Un gâteau sans complexe et sans matière grasse que demander de plus !

Pour 12 fondants au chocolat sans gluten, il vous faut :

  • – 150 g de chocolat noir
  • – 2 oeufs
  • – 1 yaourt à la vanille
  • – 50g de maïzena
  • – 50g de farine sans gluten
  • – 90g de sucre
  • – 1 c à café de levure sans gluten
  • – 1 c à café de purée d’amande
  • – 1 pot de compote

Faites fondre votre chocolat au micro-onde ou au bain-marie.
Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un autre plat, versez votre yaourt. Ajoutez un œuf. Mélangez puis versez la maïzena et le sucre. Quand le mélange est homogène, complétez avec le 2ème œuf, la farine sans gluten et la levure. Battez et ajoutez le chocolat fondu, la compote et la purée d’amande.
Versez la pâte dans des moules à muffins. Faites cuire 15 à 20 min.

Mon métier, mon Univers

 

Peintre, illustratrice et créatrice d’imaginaire, vous pouvez découvrir mes différents univers sur mon site internet :

www.soniahivert.com

Je fais de l’illustration jeunesse  et adulte et en parallèle j’ai créé un univers avec des personnages que j’ai appelé « Persosbulles ».

Vous pouvez me contacter pour toutes propositions de commandes de tableau et/ou d’expositions, ou pour toutes commandes d’illustrations ou de produits dérivés.

 

 

Afdiag

 

 

L’AFDIAG est l’Association Française Des Intolérants Au Gluten gérée par des cœliaques ou par des parents d’enfants cœliaques rassemble près de 6500 familles.

 

Elle apporte aide, informations, soutien et la défense des intérêts des intolérants au gluten. En étant adhérents vous pourrez être tenu au courant et participer aux différents stages et colloques organisés et pouvoir discuter sur leur forum.